Swiss life REIM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5349.3 -0.15% +10.02%

Oddo

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Erasmus

Perf. YTD
OPCVM Actions
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Perf. YTD
OPCVM Absolute Return
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Intéressant de voir les assets sélectionnés par Citywire à cette conférence...

Publié le

 

Cette conférence Citywire qui a eu lieu récemment fait partie de ces évènements qui sortent de l’ordinaire. Cela ne résulte pas du lieu, le George V. Bien que fort agréable il est plutôt connu du monde de la gestion de patrimoine. Non, la première originalité est de pénétrer dans un endroit où vous ne croisez pas de têtes connues ni de sociétés de gestion ayant leur stand d’année en année sur Patrimonia ! Ajoutez à cela que l’anglais prédomine (ce qui est bien la moindre des choses au vu du nom de l’hôtel…) et vous commencez à sentir le dépaysement.

 

Le format en lui-même de tables rondes d’une petite dizaine de personnes avec la présence de 4 gérants a permis d’ajouter du contenu en plus de l’aspect exotique et c’est bien là l’essentiel !

 

Commençons d’abord par Thomas Rutz, gérant du fonds emerging markets corporate bond fund chez Mainfirst. Le fonds affiche des performances satisfaisantes en absolu comme en relatif (l’indice de référence est le JP Morgan CEMBI) avec une progression de 12,5% en 2017 et de 34,4% sur cinq ans. L’expertise repose sur une équipe de quatre personnes combinant 9 stratégies afin de proposer un portefeuille diversifié en termes de lignes (116 à ce jour) tout en gardant des paris géographiques très marqués. Ainsi, après avoir privilégié la Chine puis la Russie, les investissements sont désormais tournés vers l’Amérique Latine (hors Vénézuela) avec une préférence marquée pour le Brésil. Le gérant revendique une approche contrariante avec une rotation de portefeuille importante laissant la place à des entreprises de petite taille ou des marchés secondaires (frontier market) grâce notamment à l’apport de la recherche de 50 brokers.

 

Plus connu du monde de la gestion d’actifs et évidemment bien plus important en taille, Columbia Threadneedle a convié la gérante de leur American Fund, Nadia Grant. Cette Française, qui a parfaitement assimilé les codes marketing et forces de persuasion anglo-saxons, gère ce fonds depuis trois ans et demi. Convaincue par la finance comportementale (behaviour approach dans le texte) elle considère que le marché Américain n’est pas efficient comme on le croit trop souvent. Simplement, la gestion passive a pris le pas sur celle de conviction ces dernières années en raison des politiques monétaires qui ont rendu le marché plus consensuel et moins volatile. De même, croire que le marché Américain est cher s’avère être une erreur si l’on prend en compte le fait que 25% du S&P 500 se compose de valeurs technologiques à fort potentiel. Ainsi, le move to cloud, l’artificial intelligence ou la virtual reality sont autant de révolutions présentes et prochaines qui devraient permettre au S&P d’atteindre l’objectif d’une hausse des bénéfices de 10 à 12% pour 2017 et 2018 même sans réforme fiscale.

 

Eurizon Asset Management a fait venir Emanuele del Monte pour présenter l’Eurizon Fund global Multi Crédit. Le fait que le gérant soit italien est tout sauf un hasard puisque cette société de gestion appartient à Intesa San Paolo. Avec un track record commençant en février 2017 et bien que le process ait été déjà implémenté par le passé, il est difficile de juger la gestion sur ses performances. L’équipe de gestion fait appel à l’ensemble des moteurs de performance habituels en gestion obligataire pour construire le portefeuille. L’originalité réside donc plus dans le fait de tous les utiliser pour composer le portefeuille surtout si on ajoute à cela qu’une stratégie Overlay complète le process. A suivre donc…

 

Nous terminons par une société aussi bien connue pour ses indices que pour sa gestion : Russell Investments. Katherine Husvaeg, gérante de portefeuille sur les marchés émergents, a insisté sur le potentiel du marché actions Chinois dans un scénario de croissance économique modérée et de régulation de plus en plus forte de la part des autorités. Dans ce contexte, le débat ne porte plus sur le choix entre actions A ou H (on shore et off shore) ni sur les valorisations. En effet, celles-ci se traitent sur des niveaux très raisonnables si l’on excepte les titres à PER excessif (50 environ) très fortement représentés dans les indices que sont Alibaba ou Tencent.


Russell Investments se revendique comme un spécialiste de la classe d’actifs grâce à une présence sur place depuis 2011 et une performance annualisée de 5,8% par an depuis la création du Russell China Equity Fund en juillet 2012. Ce fonds de fonds repose donc sur leurs connaissances du marché mais surtout de « boutiques locales » qu’ils sélectionnent en fonction de six critères qui synthétisent le positionnement stratégique de chaque fonds.

 

Cette conférence s’est achevée par une étude de Citywire sur le comportement des gérants en fonction de leur expérience et du montant des actifs sous gestion mais c’est encore une autre histoire…

 

Comme vous pouvez le constater, la matinée a été intense en informations. J’ai quand même fini par trouver un point commun supplémentaire avec les réunions plus classiques auxquelles nous assistons : chaque gérant était positif sur sa classe d’actifs !

 

Compte-rendu réalisé par Laurent Serra de Bayard Finance pour H24 Finance

 

Bayard Finance est une société de conseil en allocation d’actifs destinée aux professionnels de la gestion de patrimoine. Elle accompagne également les particuliers et les entreprises dans leurs problématiques de placements et d’investissements financiers.


@H24Finance
Invesco
Oddo

Buzz H24


Oddo


Perf. YTD
OPCVM PEA
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Erasmus

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Perf. YTD
OPCVM Obligations
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Powered by Morningstar


Erasmus

Swiss life REIM