DNCA
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5526.51 +0.58% +4.03%

Axiom AI

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Actions
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Perf. YTD
OPCVM Absolute Return
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Amusant de lire le bilan de l'année 2017 de Marc Craquelin, l'ex CIO de la Financière de l'Echiquier…

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Marc%20Craquelin%203.jpg

Marc Craquelin

 

 

0,00024

 

La ligne d’arrivée est en vue, la photo finale bientôt sur les écrans : sauf accident de dernière minute, les marchés d’actions mondiaux auront gagné près de 20% en 2017. Une progression remarquable qui s’est faite avec une régularité exceptionnelle : en 2017, les indices ont progressé sur un train tranquille sans connaître aucun mois de recul. 12 mois dans le vert, quelle année !


Si chaque mois on attribue une probabilité de ½ de voir le marché monter et de ½ de le voir baisser, la probabilité de réalisation d’une telle série de 12 mois consécutifs de hausse est de (0,5)^12 soit 0,024%.

 

Qu’importe répondra l’amateur de mathématiques, on a vécu une série statistique rare mais guère éclairante pour 2018 : on a toujours une chance sur 2 de voir les marchés monter au mois de janvier et une chance sur deux de les voir baisser… Le constat laisse sur sa faim.

 

Et l’esprit curieux de se demander : quelle heureuse conjonction d’événements a permis ce petit miracle statistique de hausse « anormalement » régulière ? Une réponse macroéconomique serait la suivante. 2017 fut une année de croissance synchrone : Etats-Unis, Chine, Europe partout la croissance a été au rendez-vous (dépassant même nettement les attentes en Europe !) et -tout aussi important- cette croissance s’est faite sans reprise d’inflation aucune. Une conjonction rare, favorable et pourtant mal expliquée : on se souvient de Janet Yellen parlant « d’anomalie » à propos de cette non-inflation à un moment où tous les indicateurs de reprise économique sont là.

 

A cette conjonction favorable à la valorisation des actions, la réforme fiscale américaine est venue donner l’ultime impulsion haussière. Au final réponse simple à la hausse des marchés : les actions aiment les environnements de croissance sans inflation propices aux expansions de multiples et les baisses d’impôt plus encore ! Réponse trop simple ?

 

Sans doute est-ce oublier un peu vite l’effet banque centrale. Certes on parle désormais de normalisation de la politique monétaire et le quantitative easing parait déjà ancien mais l’effet « stock » est là : si l’on somme les tailles de bilans des plus grandes banques centrales, on atteint le chiffre pharaonique de 14 000 milliards de dollars et il s’agit bien là d’un plus haut absolu. Pour mémoire -ou pour se donner le vertige - ce chiffre était de 4000 milliards en 2007. En clair, on parle beaucoup de sevrage mais la quantité de dopant en circulation n’a jamais été aussi élevée.

 

Au moment de se projeter sur 2018, cette trajectoire de la taille des bilans des banques centrales doit être scrutée. Le pic est en vue avant la décrue progressive mais ce sera plutôt pour 2019 (Source : Cahiers Verts de l’Économie). Pas de changement de ce côté. Il reste à espérer que le momentum de croissance se maintienne (une hypothèse plausible même si le rythme devrait ralentir en Chine) et que l’inflation reste endormie (une hypothèse sans doute un peu plus exigeante). Alors seulement on pourra rêver à une poursuite de la belle statistique haussière en se souvenant qu’au casino de Monte Carlo en 1913 le noir est -dit-on- sorti 26 fois d’affilée…

 

A la différence de la roulette le comportement des marchés n’est pas totalement aléatoire, on scrutera donc plus que jamais la dynamique macro-économique. Pas de ralentissement marqué en vue, mais qu’un peu de normalité revienne et le rouge risque de sortir sur les tapis verts… et sur les écrans.


@H24Finance
Haas gestion
Axiom AI

Buzz H24


Axiom AI


Perf. YTD
OPCVM PEA
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Perf. YTD
OPCVM Obligations
Cliquer sur un fonds de la sélection H24


Powered by Morningstar


Columbia Threadneedle

DNCA