Richelieu
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5344.93 -0.08% +0.61%

Richelieu

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

La baronne était présente...

Publié le

Ce jeudi 10 janvier, Edmond de Rothschild AM (EDRAM) organisait sa conférence annuelle afin d’exposer sa stratégie d’investissement.

 

http://files.h24finance.com/jpeg/EDRAM%20Conf%202018.jpg

 

Les points-clés à retenir de l’introduction de la baronne Ariane de Rothschild, Présidente du Comité Exécutif :

 

  • « 2017 a été une année calme sur les marchés mais très agitée et riche en transformations pour le groupe Edmond de Rothschild… »
  • « Nous sommes prêts pour MIFID II ! »
  • « Quand j’investis, ce sont les "longs trends" qui m’importent. Et nous devons rester en ligne avec ce que nous sommes : centrés sur le long-terme tout en étant axés sur la simplification. »

 

 

Environnement Macroéconomique

 

Pour 2018 EDRAM anticipe une croissance mondiale à 3,2%.

 

  • Etats-Unis

C’est le pays qui va tirer la croissance mondiale via l’accélération de l’investissement des entreprises.

 

  • Zone Euro

EDRAM anticipe une légère décélération en zone Euro à 1,8%. Ce phénomène s’explique par l’apport important de l’immobilier en 2017 dont la contribution à la croissance sera moins forte en 2018.

 

  • Pays émergents

La croissance est attendue autour de 5% notamment tirée par la hausse de la consommation de matières premières.

 

Pour EDRAM, on pourrait avoir une surprise positive sur la croissance mondiale si la productivité s’améliore. A contrario, le scénario catastrophe serait que les Banques Centrales se soient trompées dans les niveaux de taux à atteindre pour maintenir l’équilibre. Mathilde Lemoine, Group Chief Economist, a donc conclu son intervention en indiquant que nous sommes dans un scénario de « Croissance en apesanteur »

 

 

Perspectives de marché

 

Pour Benjamin Melman, Directeur Allocation d’Actifs et Dettes Souveraines, l’environnement économique est favorable aux actifs risqués. EDRAM estime que les marchés obligataires sont chers et que les actions offrent un meilleur couple rendement-risque.

 

Sur les marchés actions, EDRAM anticipe une surperformance des zones suivantes :

  •  L’Europe en raison d’une possible amélioration des marges
  • Le Japon

 

En conclusion, Benjamin Melman indique que les fondamentaux sont bons mais qu’il y aura plus de volatilité en 2018.

 

 

Table ronde : Marché de taux – ne pas investir par obligation

 

Pour 2018, EDRAM anticipe une remontée graduelle des taux avec un « Bund » attendu à un niveau compris entre 0,80% et 1,00% dans 12 mois. Pour la société de gestion, le risque inflationniste est modéré mais au moindre rebond de l’inflation il peut y avoir des tensions fortes sur les marchés obligataires.

 

EDRAM a une vision positive sur :

  • Les dettes d’entreprises européennes.
  • Les dettes financières européennes et notamment les subordonnées. 
  • La dette émergente mais il va y avoir de la volatilité.

 

 

Table ronde : Marchés actions – la gestion active passe à l’offensive

 

  • Etats-Unis

Christophe Foliot, Directeur de la Gestion Actions Internationales, rappelle que ce qui a bien marché en 2017 ce sont les valeurs « croissance ». Au niveau fondamental, il n’y a pas eu de mauvaises surprises sur les valeurs « value » mais les valorisations n’en ont pas bénéficié. Pour EDRAM, en moyenne le marché est cher mais avec de fortes disparités. D’un point de vue sectoriel, EDRAM privilégie les financières et les infrastructures liées à l’exploitation pétrolière. 

 

  • Pays Emergents

En préambule, Ludovic Vauthier, Directeur de la Gestion Actions Émergentes, rappelle que 2017 a été une année exceptionnelle après 5 ans de sous-performance. Pour EDRAM, 2018 sera dans le prolongement mais il faudra être beaucoup plus sélectif. D’un point de vue géographique, EDRAM est positif sur l’Argentine, le Brésil, la Chine et la Russie. Le gérant est plus réservé sur l’Inde. Concernant l’impact d’une remontée des taux longs US sur les actions émergentes le gérant pense que tout dépend du rythme. Si la hausse est progressive alors il n’y aura pas de problème. S’il y a plus de 100 points de base de hausse de taux alors il pourrait y avoir des effets de flux très importants mais ce n’est pas le scénario central chez EDRAM.

 

  • Europe

Pour Marc Halperin, Gérant Actions Européennes, l’environnement est très bon avec une inflation contenue et une hausse des résultats qui restera importante. Pour EDRAM, en 2018 la croissance devrait être plus homogène avec plus de secteurs qui contribueront positivement. D’un point de vue sectoriel, EDRAM conseille de favoriser les entreprises qui vont bénéficier du regain de pouvoir d’achat de la part des consommateurs.

 

 

Synthèse de Philippe Uzan, Directeur des Gestions

 

L’environnement économique est favorable avec une croissance robuste, une expansion globale et un risque de déflation qui n’est plus d’actualité (même si l’inflation reste faible). Cependant, certaines zones d’ombre ont fait leur apparition. Tout d’abord, les Banques Centrales ont entamé la normalisation de leur politique monétaire. Ensuite, les valorisations sur plusieurs classes d’actifs se sont tendues. Enfin, certains signes de complaisance de la part des investisseurs sont apparus en 2017.

 

Dans ce contexte, les convictions d’investissement d’EDRAM pour 2018 sont les suivantes :

  • Préférer les actions aux obligations
  • Préférer le crédit aux obligations d’Etat
  • Préférer les actions européennes et japonaises aux actions américaines et émergentes
  • Chercher des couples rendement-risque au profil asymétrique
  • Etre plus vigilants sur les niveaux de valorisation

 

Pour tirer parti de ces enseignements, EDRAM met en avant les fonds suivants :

  • Actions : EdR Equity Europe Core, EdR Fund Europe Synergy, EdR Fund US Value, EdR Fund Big Data
  • Obligations : EdR Financial Bonds, EdR Fund Floating Rate Credit, EdR Fund Emerging Bonds
  • Performance et maîtrise du risque : EdR Fund Bond Allocation, EdR Equity Europe Solve, EdR Fund Income Europe

 


Pour en savoir plus sur les fonds Edmond de Rothschild AM, cliquez ici


@H24Finance
Richelieu

Buzz H24


Richelieu

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Richelieu

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Richelieu

Richelieu