ODDO BHF AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5447.44 +0.46% +2.54%

Axiom AI

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Tikehau IM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Vous voulez mieux connaître le fonds de La Financière de l’Échiquier à +4,76% YTD ?

Publié le

Encore du potentiel sur les marchés actions ? Entretien avec David Ross, gérant à La Financière de l’Échiquier

 

http://files.h24finance.com/jpeg/David%20Ross%202.jpg

David Ross, gérant d’Echiquier World Equity Growth

 

 

H24 : Echiquier Global est devenu Echiquier World Equity Growth il y a quelques semaines. Pourquoi avoir changé de nom ?

 

David Ross : Ce baptême traduit notre volonté de mieux décrire la philosophie d’investissement de ce fonds de stock-picking, à l’approche bottom-up et non macroéconomique, investi sur de grandes valeurs internationales fortement exposées à la croissance mondial. Le nouveau nom, Echiquier World Equity Growth, est plus explicite.

 

 

H24 : Comment sélectionnez-vous les valeurs ?

 

David Ross : Notre processus de sélection, réédité chaque trimestre, est en deux étapes. Un premier filtre basé sur la taille des entreprises permet de circonscrire notre univers de grandes capitalisations internationales, qui regroupe environ 900 sociétés. Nous appliquons ensuite un filtre quantitatif propriétaire dont découle notre « watch list », qui comprend quelque 300 entreprises.

 

La seconde étape du processus, qualitative, permet de sélectionner les entreprises répondant à nos critères. Sommes-nous en présence d’innovation disruptive ? L’entreprise est-elle leader dans son secteur ? Ses prévisions de croissance sont-elles réalistes ? A-t-elle un avantage compétitif ? Si toutes les réponses à ces questions sont positives, l’entreprise est alors éligible et nous commençons le travail d’analyse pur.

 

Notre méthode se fonde uniquement sur l’analyse des perspectives de croissance sur un horizon de trois ans. Notre credo pourrait se résumer ainsi : « vendre le passé, acheter l’avenir ».

 

 

H24 : Ne croyez-vous pas qu’après avoir atteint des sommets, les marchés actions vont être plus fragiles ?

 

David Ross : Cela fera 30 ans l’an prochain que je me consacre à l’investissement : 3 décennies durant desquelles j’ai vécu une bulle japonaise, la crise du crédit aux Etats-Unis, la crise financière asiatique, la défaillance du marché obligataire russe, la bulle internet, la bulle immobilière, la crise financière américaine, la crise de l’euro, le Brexit, 3 guerres américaines, le cours du baril à 11 dollars, le même cours à 140 dollars, le cours de l’or à 250 dollars et à 1 800 dollars, le 11 septembre...

 

Je pense avoir tout vu et à mon avis, le marché actuel n’est pas effrayant. C’est même sans doute l’un des meilleurs moments pour investir en actions.


 

H24 : Pourquoi êtes-vous si positif sur les marchés actions ?


David Ross : A chaque fois qu’une question stratégique se pose aux grandes entreprises, c’est le bon moment pour investir. Pourquoi ? La raison est simple : si un évènement majeur contraint une société à déployer de nouvelles stratégies, cela signifie que ce mouvement se propagera à l’économie.

 

Ce fut le cas, par exemple, en 1994, quand l’apparition des navigateurs Netscape a marqué la naissance de l’ère Internet. La question que je posais aux entreprises était : « quelle est votre stratégie Internet ? ». Le moment d’investir ! Même phénomène en 2001 lorsque la Chine a intégré l’OMC. Le bon moment pour investir… En 2008, avec 10 millions d’Iphones vendus dans le monde, les entreprises ont commencé à définir leur stratégie « mobile »… le moment d’investir.

 

Aujourd’hui, la question que je pose aux entreprises est : « quelle est votre stratégie en matière d’intelligence artificielle ? ». De la même manière, je pense que les investisseurs diront de cette époque qu’elle était vraiment le moment d’investir dans l’intelligence artificielle.

 

 

H24 : Quelles sont les grandes tendances aujourd’hui dans votre portefeuille, tant en termes géographique que sectoriel et pourquoi ?

 

David Ross : L’avenir sera l’intelligence artificielle, la 4e révolution industrielle. Chaque entreprise a besoin d’une stratégie d’intelligence artificielle sous peine de passer à la trappe de l’Histoire. Le focus de notre fonds sur l’intelligence artificielle conduit naturellement à surpondérer le secteur de la technologie, ainsi que les Etats-Unis et la Chine, deux pays qui ont pris une avance considérable en la matière.

 

 

H24 : Avez-vous des exemples ?

 

David Ross : NVIDIA, dont les puces électroniques sont essentielles à l’intelligence artificielle, est incontournable.

 

D’autres valeurs américaines sont elles aussi à l’avant-garde, des valeurs technologiques notamment comme MICROSOFT, AMAZON, FACEBOOK, SALESFORCE ou encore ADOBE, alors que des entreprises pétrolières comme EOG Resources ou SCHLUMBERGER utilisent l’intelligence artificielle pour leurs opérations de forage et réduire leurs coûts de production.

 

En Chine, je citerais les géants technologiques TENCENT, HIKVISION ou ALIBABA, qui produisent les solutions d’intelligence artificielle, ou encore l’assureur PING AN, qui a recours à ces solutions d’intelligence artificielle.

 

 

H24 : Que regardez-vous pour demain ?


David Ross : Comme on l’a vu avec AMAZON dans le secteur de la distribution alimentaire, chaque secteur sera confronté aux innovations de rupture. Le nombre de perdants sera élevé mais les leaders de la disruption génèreront de considérables rendements pour les investisseurs. Nous sommes précisément en quête de ces leaders, parce qu’ils seront les contributeurs les plus rapides.

 

 

H24 : Anticipez-vous une croissance plus molle ?

 

David Ross : Non, je ne prévois pas de ralentissement global.

 

Si vous allez en Asie, si vous vous immergez 3 semaines dans la Silicon Valley, comme notre analyste l’a récemment fait, ou si vous sillonnez l’Amérique latine, vous obtiendrez une photographie de l’économie mondiale bien différente de celle des gérants d’actifs restant confinés dans leur bureau en Europe et se nourrissant de rapports d’analyse.

 

En consacrant autant de temps à voyager dans le monde entier, fidèles à l’ADN de La Financière de l’Echiquier, à la rencontre de managers visionnaires, d’entrepreneurs, de décideurs, nous ne pouvons qu’être enthousiastes du potentiel de croissance de l’économie mondiale.


 

Pour en savoir plus sur les fonds de La Financière de l'Echiquier, cliquez ici.


@H24Finance
Axiom AI

Buzz H24


Axiom AI

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Tikehau IM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Tikehau IM

ODDO BHF AM