Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5356.18 +0.76% +0.8%

Axiom AI

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
CPR AM

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

La Chine, une zone à ne pas négliger ?

Publié le

Entretien avec Xiadong Bao, Gérant au sein du pôle actions émergentes de Edmond de Rothschild Asset Management.

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Xiadong-Bao.jpg

Xiadong Bao, gérant chez EDRAM


 

H24 : Vous avez intégré les équipes d’EDRAM en janvier. Auparavant, votre parcours a été assez classique. Cependant, vous avez fait des études de littérature française (Bachelor of Arts en littérature française à l'Université des études Internationales de Shanghaï). Est-ce aujourd’hui un atout pour vous ?

 

Xiadong Bao : En effet, j’ai fait quatre ans d’économie et de littérature française en Chine avant d’arriver en France. Cela peut sembler curieux dans le monde de la finance. Mais je crois que c’est un atout plutôt intéressant. Le point commun entre la littérature et la gestion est la lecture – des livres ou des entreprises – pour en extraire au mieux les informations et les messages transmis. Cette expertise dans la littérature française m’offre un regard différent par rapport aux autres gérants.

 

 

H24 : Aujourd’hui, vous vous occupez de la gestion de plusieurs fonds…

 

Xiadong Bao : Oui. Sur les marchés émergents, nous sommes trois gérants pour trois fonds (Chine, Inde, global émergents). Nous gérons tous les trois fonds.

 

 

H24 : Sur le fonds chinois, vous intéressez-vous uniquement aux sociétés chinoises ou bien également à celles qui sont très implantées dans le pays quelle que soit leur origine ?

 

Xiadong Bao : Nous regardons toutes les opportunités qui profitent de la croissance de l’économie chinoise et de la montée en puissance de la classe moyenne. Si une société étrangère a des parts de marché assez significatives en Chine et si leur contribution sur le chiffre d’affaires et les profits est assez importante, elle rentre dans notre radar.

 

 

H24 : Mais la croissance chinoise n’est-elle pas source d’interrogations ?

 

Xiadong Bao : Certes, il y a un ralentissement, la Chine ne peut plus croître de plus de 8 % tous les ans. Cependant, c’est assez logique et naturel. Par ailleurs, la croissance est plus équilibrée, plus structurée et plus saine. C’est une volonté du gouvernement chinois. Selon nous, à moyen et long terme, c’est beaucoup plus durable et soutenable.


 

H24 : Est-ce dû au désendettement initié par le gouvernement ?

 

Xiadong Bao : Tout à fait. Lors du Congrès trois thématiques ont été mises en priorité pour les 5 prochaines années : la lutte contre les risques financiers, à savoir le désendettement, la diminution de la pauvreté ce qui sous-entend la stimulation de la consommation et la lutte contre la pollution.

 

Le désendettement est donc l’un des sujets de l’année. Le ratio dette / PIB est à un niveau assez élevé (environ 300 %) et les autorités chinoises sont bien conscientes du problème. Elles ont indiqué qu’elles allaient commencer par désendetter le marché financier, les entreprises et surtout les particuliers. Certains craignent que ce mouvement décourage la consommation. Mais je ne le pense pas, car la majorité de l’endettement des chinois provient des crédits immobiliers.

 

 

H24 : L’objectif des autorités est donc d’éviter une bulle immobilière…

 

Xiadong Bao : Absolument, d’autant que les prix immobiliers de Shanghai ou Pékin ont dépassé ceux de Paris ou même Londres, ce qui génère une certaine instabilité pour l’économie.

 

 

H24 : Quelles sont les conséquences du désendettement sur le marché financier ?

 

Xiadong Bao : Il y avait beaucoup de spéculation qui créait, là encore, de l’instabilité. Or, le marché financier est une source assez importante de financement pour les entreprises. Donc la Chine est sur la bonne voie. Les entreprises les plus efficaces, c’est-à-dire les leaders dans de grands secteurs, sont désormais privilégiées.

 

 

H24 : Dans quels secteurs investissez-vous ?

 

Xiadong Bao : Nous avons un biais assez pro-tech, pro-croissance et pro-innovation. Parmi les sociétés de technologie, certains géants d’internet comme Alibaba ou Tencent sont vraiment leaders dans leur secteur en Chine et font beaucoup d’effort pour devenir des leaders mondiaux dans plusieurs domaines comme le paiement mobile, le cloud computing ou la digitalisation bancaire.

 

Nous aimons bien aussi la consommation et les valeurs liées à la santé comme les biotechs. Pour l’instant, il n’existe pas de système de sécurité sociale aussi avancé qu’en Europe. Par conséquent, lorsque les chinois s’enrichissent, ils veulent dépenser plus pour leur santé, d’où le fort potentiel pour les acteurs du pays. C’est un changement structurel qui nous intéresse beaucoup.

 

 

H24 : Quels sont les autres pays émergents qui présentent, selon vous, des opportunités ?

 

Xiadong Bao : Nous sommes assez positifs sur l’Afrique du Sud notamment en raison d’un changement politique radical (Cyril Ramaphosa a remplacé Jacob Zuma) qui peut favoriser l’amélioration des fondamentaux.

 

Nous nous intéressons aussi au marché brésilien parce que le pays vient de sortir de la récession. Tous les indicateurs macro-économiques deviennent assez encourageants et cela peut se poursuivre sur les 3 ou 4 prochains trimestres.

 

Enfin, nous sommes aussi assez positifs sur le marché russe car l’économie y est basée sur le pétrole et celui-ci se maintient bien au-delà de 65 dollars le baril depuis le début de l’année.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds Edmond de Rothschild AM, cliquez ici.


@H24Finance
Intencial
Axiom AI

Buzz H24


Axiom AI

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
CPR AM

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


CPR AM

Pictet AM