Franklin Templeton
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5158.36 +0.1% +8.96%

Aberdeen

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Kepler Cheuvreux Solutions

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Cette société de gestion reconnue auprès des institutionnels s'ouvre à la distribution...

Publié le

Entretien avec Mathieu Caillier, Directeur du développement Tiers Distribution chez OFI AM

 

http://files.h24finance.com/Mathieu.Caillier.jpg

Mathieu Caillier

 

 

H24 : OFI AM est connu et reconnu auprès des institutionnels, mais moins sur le marché de la distribution. Alors, pourquoi adresser ce marché des particuliers aujourd’hui ?

 

Mathieu Caillier : OFI AM est une société de gestion qui s’est principalement développée dans le monde mutualiste et par extension auprès d'autres clients institutionnels, notamment auprès des grands acteurs de la retraite (IRP, Caisses de retraite profession libérale, fonds de pensions…).

 

Si nous souhaitons poursuivre notre développement auprès de la clientèle institutionnelle, la contraction de ces segments associée au phénomène de « retailisation » de la retraite nous amène à considérer la clientèle individuelle comme une opportunité.

 

C'est dans ce cadre que la direction générale d’OFI AM, portée par Jean-Pierre Grimaud, a décidé d’engager une stratégie auprès de la clientèle individuelle il y a 3 ans. A la fin de l’année 2018, les encours « retails » d’OFI s’élevaient à plus de 2,2 Mds € et notre objectif est de les porter à 10 % de nos encours dans les 5 ans (Ndlr H24 : OFI gère 72 Mds € au global).

 

 

H24 : Concrètement, comment allez-vous adresser ce marché des particuliers ?

 

Mathieu Caillier : Nous ne rencontrerons pas les particuliers en direct, notre objet n’est pas de nous positionner en B to C mais en B to B to C. Nous avons opté pour une organisation multicanale de notre accès au marché en distinguant les activités de multigestion des sociétés de gestion indépendantes ou banques privées (fundbuyers) plutôt orientées grande clientèle, des activités de distribution (fundsellers).

 

Dans ce cas, nous allons nous intéresser à la fois aux réseaux de nos actionnaires, aux plateformes et aux CGP. C’est pour accompagner ce développement que nous avons pris une participation dans le Groupe Crystal Expert & Finance en 2017 et avons récemment finalisé l’acquisition de la plateforme bancaire Finaveo en consortium avec Apicil et le Groupe Crystal Expert & Finance.

 

 

H24 : Y a-t-il des répercussions dans votre façon de gérer ?

 

Mathieu Caillier : Non, au contraire, nous allons tirer profit de notre expérience auprès de la clientèle institutionnelle en capitalisant sur deux expertises :

 

La première est liée à l’histoire d’OFI AM et à son appartenance à l’environnement mutualiste qui nous a fait prendre conscience, il y a plus de de vingt ans, de l’intérêt d’intégrer de la finance responsable dans notre offre de gestion. Nous allons donc continuer et nous appuyer sur cette expertise pour développer notre offre auprès de la clientèle individuelle.

 

La deuxième est liée à notre savoir-faire en gestion sous mandat, développée auprès des institutionnels, et notamment nos expertises en matière d'allocation, de sélection de fonds ou de gérants, que nous proposons à la clientèle individuelle à travers une gamme de fonds ainsi que dans le cadre de mandats de gestion pilotée disponibles dans certains contrats d'assurance Vie.

 

 

H24 : Donc une gamme ou une offre multi-actifs ISR ?

 

Mathieu Caillier : En effet, et on peut aussi ajouter qu’elle est multi-stratégies, car, en complément de nos stratégies best-in-class développées au cours des 20 dernières années, nous avons lancé des stratégies d’engagement, éthiques et thématiques (changement climatique ou « Impact Investing » à travers l’économie positive ou le solidaire), … ou suivant le référentiel propre des investisseurs dans le cadre de gestion dédiée.

 

A titre d'exemple, notre offre best-in class se décline en 3 fonds diversifiés profilés : OFI RS Prudent, OFI RS Equilibre et OFI RS Dynamique. Ces fonds se classent aujourd'hui parmi les meilleurs de leur catégorie. Notre offre de fonds thématiques Climat comprend un fonds obligataire, OFI RS Euro Investment Grade Climate Change et d'un fonds actions, OFI RS European Growth Climate Change. Nous avons également lancé il y a 18 mois un produit d’impact investing, OFI FUND - RS European Equity Positive Economy dont le but est d'accompagner la transition énergétique, la préservation de l'environnement, la santé et le renforcement de la cybersécurité.

 

En 2017, nous avons créé la gamme OFI Responsible Solutions qui regroupe l’ensemble de ces solutions, répondant au besoin croissant de la part des investisseurs de donner du sens à leurs placements.

 

 

H24 : Revenons sur l’ISR. Le marché ne vous attendait pas particulièrement sur ce créneau. Alors, quels sont vos filtres ?

 

Mathieu Caillier : Il ne faut pas oublier notre ADN mutualiste et que nous avons développé cette expertise au sein de MACIF Gestion il y a 20 ans. Aujourd’hui, plus des 2/3 des 72 Mds € d’actifs que nous gérons intègrent les enjeux d’une finance responsable. Nous avons une équipe de 6 analystes ISR qui couvrent un univers de 2700 émetteurs. L’équipe a élaboré une méthodologie de notation propriétaire établie autours des critères ESG et pondérés selon les secteurs.

 

Pour vous donner un exemple, sur le secteur de l’énergie, nous allons avoir une pondération plus importante des enjeux environnementaux. En revanche, dans le secteur bancaire, on pondérera de manière plus élevée les enjeux sociaux et de gouvernance. A cette notation ESG, nous associons un malus en cas de risque de controverse pour obtenir un score ISR de 1 à 5. Cette méthodologie est utilisée, entre autres, dans la gestion de nos fonds profilés OFI RS Prudent, OFI RS Equilibre et OFI RS Dynamique.

 

 

H24 : Vos fonds sont-ils labellisés ?

 

Mathieu Caillier : Oui, nous avons aujourd’hui 6 fonds labellisés.


 

H24 : Pour conclure, quel est l’intérêt pour le particulier de se positionner aujourd’hui sur vos fonds ?

 

Mathieu Caillier : L’intérêt est d’investir auprès d’un groupe qui est engagé depuis de nombreuses années dans l’investissement responsable au profit de la performance financière. Par ailleurs, nous sommes une société qui s’engage dans les valeurs mutualistes et qui a su développer des process d’allocation robustes, notamment en matière de gestion du risque.

 

 

H24 : Doit-on en déduire que le particulier aura accès à tout votre savoir-faire qui était jusqu’à présent réservé aux institutionnels ?


Mathieu Caillier : Bien sûr !

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds OFI Asset Management, cliquez ici.


@H24Finance
Pierre Premier Gestion
Aberdeen

Buzz H24


Aberdeen

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Kepler Cheuvreux Solutions

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Kepler Cheuvreux Solutions

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Franklin Templeton