DNCA
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5580.38 +0.31% +17.96%

Mandarine

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Sanso IS

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Quand les clients sont satisfaits, les investisseurs le sont aussi. Tel est le credo de ce gérant depuis 2000…

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Trusteam%20Janvier%202019.jpg

 

 

Jean-Sébastien Beslay, Président-fondateur de Trusteam Finance, avait organisé cette conférence autour de la satisfaction client, son thème le plus cher. Trusteam Finance tient pour credo que la satisfaction client est fortement créatrice de valeur. La société illustre son propos avec quelques ratios intéressants :

 

  • Un client satisfait partage son enthousiasme avec 5 personnes, un client mécontent avec 10 personnes,
  • Après 10 ans, les clients ont une valeur 10 fois supérieure au montant de leur premier achat,
  • 15% des clients les plus fidèles d’une entreprise contribuent à 60% des ventes de l’entreprise,
  • L’augmentation de 1% de la fidélisation de la clientèle permet d’économiser 10% des coûts,
  • L’acquisition d’un nouveau client coûte 5 fois plus cher que la conservation d’un client existant.

 

Habité par la satisfaction client, Jean-Sébastien Beslay a souhaité partager avec les investisseurs les contours de la nouvelle frontière de la satisfaction client : l’intelligence artificielle.

 

 

Au fait, c’est quoi l’IA (Intelligence Artificielle) ?


  • Pour les anciens - plus de 50 ans :) - c’est une forme d’algorithme bénéficiant de la rapidité la plus élevée des microprocesseurs désormais accessibles au plus grand nombre. Pour les autres, c’est quelque chose qui rend service à tout le monde pour le développement futur :)
  • Elle consiste à traiter un grand nombre de données pour en extraire des tendances et/ou des corrélations significatives.

 

Jean-Sébastien Beslay avait choisi pour cette conférence de faire la part belle aux partenaires qui l’aident dans la recherche financière.

 

 

L’explosion démocratique de l’intelligence artificielle


Les dépenses mondiales en intelligence artificielle étaient estimées à 450 M$/an en 2016. Elles sont passées à 11 Milliards $ en 2018 !

 

Ce bouleversement s’est produit grâce à la démocratisation du coût d’analyse, facilitée par l’effondrement du prix des mémoires et par le développement fantastique des données disponibles. Songez qu’une carte mémoire de 5 Méga octets coûtait 120 000 $ en 1986 quand celle de 128 Giga octets (environ 25 000 fois plus) ne coûte plus aujourd’hui que 99$ !

 

La connectivité ayant considérablement augmenté depuis quelques années, la base de données disponible a pris une ampleur nouvelle, à un niveau désormais très intéressant pour ceux qui veulent les exploiter de façon utile.

 

http://files.h24finance.com/Trusteam.TDLS.01.2019.jpg

Olivier Derrien, Directeur Général de Salesforce France, Jean-Sébastien Beslay Président de Trusteam Finance, Maurice Ndiaye, Directeur Commercial de Synomia

 

 

Utiliser les données pour le bien de tous ou pour celui de quelques-uns ?


« C’est ici et maintenant que les décisions se prennent » affirme Olivier Derrien, Directeur Général de Salesforce pour la France, et membre du Comex pour l’Europe.

 

Les débats qui agitent les media depuis 12-24 mois, entretenus par divers scandales dont celui de l’utilisation abusive des données par Facebook, déterminent l’avenir selon lui. « C’est en ce moment que ça se décide » renchérit-il ;

 

« Nous sommes tous connectés »


Les smartphones actuels ont 10 fois plus de capacités que les PC des années 1990-2000. Curieusement, cette révolution est arrivée par les individus. Ce sont les usagers de transports publics qui passent leur temps sur leur smartphone qui sollicitent tous les serveurs dans le monde. Sur les plages, au bureau, dans la rue, chacun d’entre nous demande de plus en plus d’information qualifiée.

 

 

L’intelligence artificielle, quatrième révolution industrielle …ou pas ?

 

Olivier Derrien rappelle les 4 temps de la révolution industrielle :

 

  • 18ème siècle : la vapeur
  • 19ème siècle : l’électricité
  • 20ème siècle : le numérique
  • 21ème siècle : l’intelligence artificielle

 

C’est bien une révolution facilitée par la capacité de traitement des microprocesseurs. Les algorithmes existent depuis 30 ans, mais leur exploitation était trop chère il y a encore peu, compte tenu des capacités de traitement disponibles sur le marché. Selon le DG France de Salesforce, la capacité de traitement de données augmente de 50%/an, chaque année, sans faiblir…

 

Salesforce, partenaire de Trusteam, traite chaque jour 5 milliards de données dans le monde. Le groupe a développé des fonctionnalités rendant au client accessible l’usage pratique des données à des fins commerciales. Concrètement, Salesforce assiste ses clients dans la prévision de ses ventes, en tenant compte des spécificités de l’entreprise. La société utilise à ces fins plusieurs moteurs de recherche et des méta-moteurs de recherche pour sélectionner les modèles prédictifs les plus adaptés.

 

Trusteam a également fait intervenir Maurice Ndiaye, Directeur Commercial de Synomia

 

Ce polytechnicien, diplômé en Affaires Internationales de Columbia et de Sciences Po Paris, professeur en Data Marketing à l’institution de la rue Saint Guillaume, ouvre la discussion avec une précaution utile : il faut démystifier l’intelligence artificielle. L’IA ne perce aujourd’hui que grâce à l’accessibilité au traitement des données, rendue facile par la capacité des microprocesseurs.

 

L’IA n’arrive toujours pas à traiter les données de sentiment. Par exemple, l’analyse des commentaires des utilisateurs de services télécom (Orange, Free, SFR et Bouygues) ne parvient pas à faire le tri entre des propos « standards » et des propos utilisant l’ironie. Maurice Ndiaye estime que les résultats en sortent peu affectés, sans pour autant sous-estimer les écueils de l’intelligence artificielle.

 

Synomia est un partenaire encore au stade « start up ». Elle constitue une fierté française qui profite notamment de trois brevets déposés par le CNRS.

 

 

Pour en savoir plus sur les fonds Trusteam Finance, cliquez ici.


@H24Finance
BNP Paribas Privalto
Mandarine

Buzz H24


Mandarine

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Sanso IS

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Sanso IS

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


DNCA