Pictet AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5902.99 +2.08% +6.33%

Moneta

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Mainfirts

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Montpensier

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

« L'IA, une arnaque marketing ! »

Publié le

Les équipes de Quantology Capital Management répondent à nos questions sur l'intelligence artificielle

 

http://files.h24finance.com/jpeg/How%20to%20confuse%20Machine%20Learning.jpg

 

 

H24 : De nombreux acteurs de la gestion d'actifs revendiquent l'utilisation de l'IA dans leur processus d'investissement. Qu'en pensez-vous ?

 

Julien Messias et Vincent Fourcaut : Nous sommes témoins de cette évolution qui nous consterne.

 

Non pour l'ajout d'une dimension technologique dans les processus de gestion, tendance où Quantology Capital est pionnier, mais plutôt parce que souvent ce discours cache un vide scientifique abyssal, et se cantonne uniquement à des concepts marketing attrape-tout !

 

Beaucoup de ceux qui revendiquent être des « IA guys » ignorent les bases mêmes des sous-jacents mathématiques ou statistiques qui régissent ces modèles.

 

De plus en plus de stratégies se prétendent IA avec des promesses de performances à 2 chiffres décorrélées des marchés. Celles disponibles sur le marché n'ont jusqu'à présent pas démontré leur robustesse, c'est le moins que l'on puisse dire.

 

Enfin, symbole de ce buzz, il est intéressant de voir que les fonds traditionnels qui investissent sans processus IA mais dans des sociétés liées à l'IA font mieux que les fonds qui disent « faire de l'IA ».

 

 

H24 : Alors comment expliquer ce succès commercial ?

 

Julien Messias et Vincent Fourcaut : Par la puissance du marketing !

 

Nous sommes dans un monde de buzzwords et de concepts creux. Si vous voulez lever de l'argent, faites une présentation powerpoint avec quelques mots-clés : Intelligence Artificielle, Machine-Learning, Data-Science etc...et les millions vont vite affluer.

 

Après les modes du Smart Beta, du Risk Premia – dont on sait ce que ça a donné – l'IA et sa novlangue arrivent avec pertes et fracas !

 

N'oublions pas qu'il existe une propension non-négligeable chez certains investisseurs à acheter (surtout) ce qu'ils ne comprennent pas car ils se sentent valorisés d'investir chez des asset managers qu'ils admirent, parfois au dépit du bon sens. C'est le fameux adage « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? ».



Le marketing et la communication ont pris le pouvoir sur le contenu : c'est vrai en politique ou dans les médias. Un produit financier ne déroge pas à la règle.

 

 

H24 : Finalement où se trouve la valeur dans l'IA ?

 

Julien Messias et Vincent Fourcaut : La vraie bataille n'est pas de faire de l'IA pour faire de l'IA !

 

Ce qui est valorisé avec l'IA ce n'est pas véritablement l'algorithme (le moteur) qui tombe assez rapidement dans le domaine public, mais plutôt la donnée (le carburant). Il est ainsi fondamental de se constituer – aux côtés de l'élaboration des programmes – des bases de données qui s'autoalimentent en continu pour, dans le futur, tester nos idées. Il n'y a qu'à voir le business de la donnée, le nouvel « or blanc ». Et plus cette donnée est « alternative » (« alt-data »), plus elle est chère. Or avoir une donnée « propre » c'est la clé de la gestion quantitative, sinon gare au fameux « garbage in, garbage out » !

 

 

H24 : Et vous, chez Quantology Capital Management, comment décririez-vous votre philosophie d'investissement par rapport à l'IA ?

 

Julien Messias et Vincent Fourcaut : Nous considérons que les marchés financiers sont imprévisibles par essence, sauf autour de quelques événements particuliers qui créent des poches d'inefficiences. Par conséquent, ne nous demandez pas de prévoir le niveau de l'EuroStoxx ou du S&P à 6 mois...

 

Chez Quantology Capital, l'analyse de la logique humaine et l'étude des comportements humains sont au cœur de nos stratégies. Nous utilisons des process de gestion quantitatifs et systématiques qui nous permettent d'éviter les erreurs liées aux biais humains et à l'ego. Par conséquent, plutôt que de parler d'Intelligence Artificielle, nous revendiquons une approche d'Intelligence Augmentée. Cette dernière est un outil très puissant car elle permet à l'humain de se libérer de certaines tâches simples tout en préservant son contrôle.

 

L'informatique, les bases de données propriétaires et les statistiques sont de simples outils. Les évolutions technologiques sont un moyen et non une finalité. Elles sont utilisées pour améliorer la vitesse de calcul, mais l'élaboration des stratégies d'investissement repose sur des approches scientifiques, statistiques et mathématiques traditionnelles. Pas besoin de grand laïus !

 

Dernière remarque qui s'apparente à un proverbe : la sagesse consiste à investir dans des supports que l'on comprend.

 

 

H24 : Pour en savoir plus sur Quantology Capital Management, cliquez ici. Un webinar est organisé ce mardi 26 janvier à 16h00 heure de Paris, avec Roy Niederhoffer, Julian Robertson, Robert Zuccaro, CFA et Julien Messias.

 

 

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.


@H24Finance
BDL
Moneta

Buzz H24


AXA IM

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Mainfirts

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Montpensier

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Pictet AM