H24Finance.com - Actualités



Un nouveau fonds chez DNCA qui dépasse déjà le milliard sous gestion...

10/07/2018

Lancé en décembre dernier, DNCA Invest Alpha Bonds a vu son encours atteindre 1,07 milliard d'euros.

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Pascal%20Gilbert.jpg

Pascal Gilbert, gérant obligataire chez DNCA

 

 

Lors des Universités d'été de la plateforme Sélection 1818, Pascal Gilbert, le nouveau gérant de DNCA Invest Alpha bonds, est revenu devant plus de 150 conseillers sur sa vision de la macro-économie, élément essentiel dans son process de construction de portefeuille. 

 

La question principale est de savoir si on a assisté à un pic de croissance dans le monde. Il est vrai que les surprises économiques se tassent aux Etats-Unis et sont négatives en Europe. Le gérant a donc fait un point de situation dans les grandes zones économiques :

 

 

Etats-Unis :

 

Globalement l’économie va bien :

 

 

Mais l’environnement est moins favorable :

 

 

Conclusion : risque à long terme mais court terme positif

 

 

Zone Euro :

 

 

Conclusion : risque à court terme mais positif à long terme

 

 

Emergents :

 

Les risques s’accumulent. Le gérant n’a pas beaucoup développé cette partie car son portefeuille est actuellement plus positionné sur les pays développés.

 

Donc l’environnement est plus complexe qu’il y a un ou deux ans. On vient de vivre 10 ans de facilité. Attention aux années à venir.

 

 

Pascal Gilbert est ensuite revenu sur le positionnement de son fonds : DNCA Invest Alpha bonds. Ce fonds est un fonds obligataire « tout terrain ». Le gérant a d’abord réaffirmé que certes l’environnement obligataire est difficile mais il y a encore des choses à faire.

 

Le gérant fait attention à la liquidité. Il alerte sur les fonds qui ont une pondération importante sur les actifs peu liquides (High Yield, subordonnées…).

 

4 paramètres principaux rentrent dans son champ d’analyse : croissance, inflation, politique monétaire et politique fiscale. Ce qui importe c’est la dynamique de ces 4 paramètres.

 

L’indicateur privilégié de Pascal Gilbert est le ratio RATP (Risk Adujsted Term Premium) soit une prime par unité de risque. Si l’on devait l’expliciter pour un client final le gérant cherche à savoir si le jeu en vaut la chandelle, ce ratio regarde « le prix de l’incertitude ».

 

Selon cet indicateur, les zones attractives se trouvent en Europe et les zones dont il faut rester à l’écart sont les émergents et dans une moindre mesure des US. Le fonds n’a quasiment pas de risque crédit. Pascal Gilbert estime que sur ce segment l’investisseur n’est pas payé pour le risque. Le fonds est donc aujourd’hui à près de 90% sur des emprunts d’Etat. Dans le détail, le fonds est short des obligations Canada, UK et un peu Allemagne et à l’inverse acheteur de l’Australie, la France, l’Espagne, le Portugal, et l’Europe du Nord.

 

On ne peut pas vous parler de la performance puisque le fonds a moins d’un an mais disons que cette stratégie est pour l’instant gagnante : le fonds a une VL de 101,52 (part I) après un lancement à 100 il y a 6 mois. 

 

Pour en savoir plus sur les fonds DNCA Invest Alpha Bonds, cliquez ici.


Compte-rendu réalisé lors des Universités d'été de la plateforme Sélection 1818.




>> Revenir à l'actualité