H24Finance.com - Actualités



Un invité de choix à La Financière de l’Échiquier...

13/01/2020

A l'occasion de sa conférence « Stratégie d’investissement 2020 », La Financière de l’Echiquier a accueilli à la tribune Jean-Paul Agon. Entre chiffres et performances, le PDG de L’Oréal est revenu sur son bilan de la dernière décennie mais aussi sur sa principale déception. Voici les principaux éléments qu’il fallait retenir de son intervention :

 

http://files.h24finance.com/jpeg/JPAgonLFDE.jpg

Olivier de Berranger (directeur général délégué de La Financière de l'Echiquier) et Jean-Paul Agon (PDG de L'Oréal)

 

 

Dans un premier temps, le dirigeant s’est targué des excellents résultats de l’entreprise depuis qu’il en a pris la direction en 2011 : « En l’espace de dix ans, l’action L’Oréal a presque été multipliée par trois pour une capitalisation qui avoisine aujourd’hui les 150 milliards d’euros ». Point par point, il a ensuite expliqué pourquoi le géant des cosmétiques était, selon lui, créateur de valeur. 

 

 

Justement, en bon capitaine de navire, Jean-Paul Agon a pointé du doigt dans quelle direction il souhaitait aller dans les années à venir. Cela passera par « une concentration des efforts et des investissements sur six leviers de croissance majeurs » :

 

 

Pour finir, le PDG a répondu à plusieurs questions du public. Parmi elles, s’il craignait l’attaque de fonds activistes comme Danone a pu en faire l’objet. L'intéressé a répondu « qu’il ne fallait jamais dormir sur ses deux oreilles mais plutôt avoir une saine inquiétude », avant d’ajouter : « Je dois dire que si j’étais à leur place, L’Oréal serait la dernière entreprise à laquelle je penserais car nous faisons déjà beaucoup et il devient difficile de faire mieux ». Interrogé aussi sur sa clientèle masculine, Jean-Paul Agon a fait part de son regret. « Ma seule déception est de ne pas avoir convaincu l’homme occidental à prendre soin de sa peau. Mais les Asiatiques, eux, sont coquets et extrêmement avides de nos produits. Et vu qu’ils sont beaucoup plus nombreux, ça me console totalement »

 

 

Pour plus d'informations sur les fonds de La Financière de l'Echiquier, cliquez ici

 

 

Copyright H24 Finance. Tous droits réservés.




>> Revenir à l'actualité