Russell
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5696.9 -0.09% +20.42%

Aviva Investors

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Université d’été de l’Asset Management 2019 : de nombreux experts décryptent le sujet de l'année...

Publié le

La sixième édition de l’Université d’été de l’Asset Management (UeAM) était organisée dans les locaux de l’Université Paris-Dauphine à l’initiative de la House of Finance et de Sanso Investment Solutions, avec le soutien de l’AFG et de l’Af2i.

 

Organisée depuis 6 ans avec des intervenants prestigieux, l’événement a rassemblé plus de 2000 professionnels, chercheurs et étudiants de la finance et de la gestion d’actifs depuis sa création.

 

Les thèmes abordés sont chaque année inscrits dans l’actualité :

 

  • 2014 : Quelles stratégies obligataires dans un environnement de taux bas
  • 2015 : Les nouvelles frontières de la liquidité des marchés
  • 2016 : Quelle place pour la gestion modélisée ?
  • 2017 : Nouveaux risques, nouvelles opportunités
  • 2018 : Quelle stratégie d’investissement à long terme pour les investisseurs individuels et institutionnels ?

 

Pour 2019, l'Investissement Responsable semblait évidemment le thème incontournable :

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Sanso%20UEAM%202019.jpg

 

« Ce thème reflète les nombreux questionnements des épargnants, de plus en plus préoccupés par l’usage qui est fait de leurs économies, sans doute aussi à défaut de rémunération suffisamment attractive. Il est aussi à la source de nombreuses attentes afin d’apporter des solutions à l’investissement de long terme, en vue de préparer sereinement sa retraite, notamment » explique François L'Hénoret, Responsable du Développement Commercial chez Sanso IS.

 

Cette année encore, le programme fut riche avec de nombreux intervenants de qualité : Elyès Jouini (Membre de l’Institut universitaire de France, Directeur de la House of Finance, Dauphine-PSL), Edith Ginglinger (Vice-Présidente, Professeur de Finance, Dauphine-PSL), Jean-François Bay (Directeur Général, Quantalys), Nicolas Duban (Conseil Stratégique, Sanso IS), Jean-François Boulier (Président, AF2i), Philippe Dutertre (Directeur, AG2R La Mondiale), Sophie Elkrief (CIO, MAIF), Pascale Baussant (Gérante, Baussant Conseil), Joël Prohin (Directeur du pôle Gestion des portefeuilles, Groupe Caisse des Dépôts), Nicolas Beneton (CFA, Spécialiste Investissement Durable, Robeco France), Nicolas Jacob (Responsable de la Recherche ESG, ODDO BHF Asset Management), Arnaud Sarfati (Co-Fondateur, LFIS), Luc Dumontier (Directeur du Pôle Factor Investing, Gérant de Portefeuille Senior, LFIS), Edmond Schaff (Gérant de Portefeuilles, Sanso IS), Xavier Lépine (Président du Groupe La Française) et Eric Pinon (Président de l’AFG).

 

Aujourd'hui, l'Investissement Responsable n'est plus un thème réservé aux institutionnels. Comme il a été rappelé, les investissements réalisés dans le cadre de la gestion des fonds du livret A aboutissent déjà à orienter l’épargne des français dans le sens de la gestion durable et responsable.

 

Il faut se préparer rapidement et s’adapter, car des normes vont progressivement s’imposer à tous. Le rendement des investissements prendra en compte le respect de ces normes. Il ne sera bientôt plus possible d’y échapper. La mesure des conséquences identifiables (impacts) du soutien apporté par les investissements financiers aux projets respectueux des engagements pris en la matière va se généraliser.

 

Il est bien sûr souhaitable que la diversité des styles soit préservée, comme pour toutes gestions financières. Il ne devrait pas y avoir une seule façon d’aborder le « sustainable investing », tant mieux. En revanche, attendons-nous à un tri sélectif qui distingue les gestions plus marketing que réellement et franchement engagées dans le bon sens. Les notations joueront un rôle utile.

 

Quelques brèves relevées au cours des présentations :

 

  • Les notations crédit ne reflètent pas le risque climatique alors qu’une entreprise à risque climat élevé paye 0,22% de plus sur ses obligations et entre 0,65 et 0,81% de plus sur ses prêts bancaires. 
  • 53% des entreprises du secteur de la santé ont une corrélation positive avec le réchauffement climatique.
  • La communication d’information sur les risques climatiques par une entreprise a un impact positif sur sa valorisation.
  • 34% des CGP indiquent que leurs clients demandent de l’ISR. 
  • En France, sur 915 fonds identifiés ISR, seulement 222 sont labellisés « ISR ».
  • L’offre de fonds ISR s’est beaucoup diversifiée et les fonds ISR se révèlent globalement moins volatils.
  • La plus grande importance doit être donnée à voter aux AG.
  • Les livrets A et LDDS gérés par la CDC sont les premiers investissements à impact et les épargnants ne le savent pas. 
  • La MAIF a exclu au début des années 2000 tout investissement en obligations d’Etats qui n’ont pas aboli la peine de mort, donc des USA. 
  • L’impact investing a vu ses encours croitre de 62% par an entre 2011 et 2017 (eurosif).

 

 

Pour en savoir plus sur Sanso IS et le fonds ISR Sanso Objectif Durable 2024 (Indicateur SRRI 3), cliquez ici.


@H24Finance
AXA Thema
Aviva Investors

Buzz H24


Aviva Investors

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Columbia Threadneedle

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


Russell