CPR AM
CAC 40 Perf Jour Perf Ytd
5518.55 -1.42% -7.69%

Sanso IS

Perf. YTD
Diversifiés/Flexibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Alpheys

Perf. YTD
OPCVM Actions

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Inocap Gestion

Perf. YTD
OPCVM Absolute Return

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

« Etre cohérent entre ce que l’on est et ce que l’on gère est essentiel...»

Publié le

 

http://files.h24finance.com/jpeg/Vitali%20Baussant.jpg

Interview de Cesare Vitali, Responsable ISR chez Ecofi, par Pascale Baussant (Présidente de Baussant Conseil)


 

Pascale Baussant : Pouvez-vous nous présentez votre parcours ?

 

Cesare Vitali : De nationalité italienne, j’ai fait mes études supérieures à l’Université Bocconi de Milan. J’ai obtenu un master 1 en Management d’entreprise et un master 2 en RSE et Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires. Dès mes études, j’ai su que je voulais travailler pour des entreprises engagées ! Et voyager… Ainsi, j’ai pu découvrir pendant cette période le Brésil et le Canada où je suis allé pour mes études ou pour des stages.

 

Après 2 stages en Italie chez une ONG et dans un centre de recherche sur la finance responsable, j’ai démarré ma carrière dans le Groupe Banca Popolare Etica, la banque dédiée à l’économie sociale et solidaire en Italie, comme analyste ESG et Responsable RSE. Au cours de ces sept années je suis devenu analyste financier certifié au niveau européen (Certified European Financial Analyst - CEFA). J’ai également effectué un cours de spécialisation sur la RSE et l’analyse ESG à l’institut ALTIS, Graduate School Business & Society, de Milan.

 

Pour des raisons personnelles, j’ai décidé de venir travailler en France. Cette nouvelle expérience a été possible en février 2017, date à laquelle j’ai rejoint Ecofi en tant que Responsable ISR.

 

 

Pascale Baussant : Pouvez-vous nous détailler l’approche de votre maison en termes d’investissement responsable ?

 

Cesare Vitali : Ecofi est une société de gestion engagée, qui a affirmé sa raison d’être et adopté le statut d’entreprise à mission. Nous avons une approche exigeante de l’ISR, avec un processus qui est appliqué en amont de l’analyse financière, et s’applique à 100% de notre gamme de fonds ouverts (100% ISR selon la méthodologie d’Ecofi – hors certains fonds indexés et fonds à gestion déléguée).

 

Ce processus se décline en trois temps.

 

  • Exclusions sectorielles (armements controversés, tabac, jeux d’argent, charbon) et des paradis fiscaux.
  • Sélection des émetteurs les plus responsables au regard de leurs performances Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG), qui retravaille les données fournies par notre data provider (Vigeo Eiris) sur la base d’une méthodologie interne.
  • Gestion des émetteurs controversés, en excluant ceux qui font face à des incidents majeurs (pollution, atteinte aux droits de l’Homme, corruption…).

 

Nous complétons cette approche par un engagement actionnarial fort. En effet, nous ne concevons pas l’ISR sans des actions de vote et dialogue, avec l’objectif d’inciter les entreprises à davantage de transparence et à adopter de meilleures pratiques sur les enjeux ESG.

 

Nous sommes convaincus que cette approche permet de mieux maitriser les risques dans les portefeuilles, et qu’il est plus que jamais possible d’allier performance financière et respect de l’Homme et de la Planète.

 

Nous gérons également des fonds ISR thématiques, investis dans des émetteurs dont les produits génèrent des bénéfices pour la transition écologique, énergétique et sociale, et des fonds solidaires, qui financent des organismes non cotés à forte utilité sociale et/ou environnementale.

 

 

Pascale Baussant : Un conseil à donner aux épargnants ?

 

Cesare Vitali : De s’informer et d’être curieux ! La règlementation, notamment avec la nouvelle doctrine ISR de l’AMF, est de plus en plus stricte sur le niveau de transparence à fournir aux investisseurs de la part des sociétés de gestion de fonds ISR.

 

Aujourd’hui les clients ont donc la possibilité d’avoir accès à des informations clés qui leur permettent de mieux évaluer le niveau d’engagement d’un produit financier.
Ils peuvent donc connaître la stratégie ISR appliquée – est-ce de l’exclusion, du best in class, une approche thématique ? – les critères ESG couverts, le taux d’exclusion du processus ISR par rapport à l’univers initial, les actions de la politique d’engagement et les résultats de son application, les performances d’impact des portefeuilles…

 

Pour les investisseurs particuliers, ou ceux qui n’ont pas le temps d’étudier la démarche de la société, l’obtention d’un label (ISR, Greenfin ou Finansol), l’existence d’un comité éthique indépendant ou l’adhésion à des réseaux d’investisseurs responsables sont également de bons indicateurs de son engagement.

 

Il est important aussi de regarder l’historique de la société de gestion dans ses engagements, et son propre comportement. Etre cohérent entre ce que l’on est et ce que l’on gère est essentiel.

 

 

Pour en savoir plus sur Ecofi, cliquez ici.


@H24Finance
Amplegest
Sanso IS

Buzz H24


M&G investments

Perf. YTD
OPCVM PEA

Cliquer sur un fonds de la sélection H24
Alpheys

Perf. YTD
OPCVM Obligations Convertibles

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Inocap Gestion

Perf. YTD
OPCVM Obligations

Cliquer sur un fonds de la sélection H24

Powered by Morningstar


CPR AM