Fidelity
Accéder à tous les commentaires du mois des fonds sélectionnés par vos sociétés de gestion. H24Finance centralise l'information. Ces fonds sont éligibles à l'assurance-vie et aux comptes titres.

Les Gérants vous parlent

Voir + OPCVM PEA
Voir + OPCVM Diversifiés/Flexibles
Voir + OPCVM Actions
Voir + OPCVM Obligations Convertibles
Voir + OPCVM Obligations
GO Imprimer les commentaires du mois
Toutes les informations disponibles ont un caractère exclusivement indicatif et ne constituent en aucun cas une incitation à investir. Elles ne peuvent être considérées comme étant un conseil d'investissement. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Ces OPCVM présentent aucune garantie en capital. Les performances indiquées ne sont pas garanties. **
 

Amplegest Long/Short - FR0013203650

Société de gestion

Gérant(s)

Stéphane CUAU
Boris LACORDAIRE
Abdoullah SARDI

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
1.15% -0,36% 5,38% -

Éligibilité Assureurs

Generali, Swiss Life, La Mondiale

Contacts Commerciaux

Christine BOURCIER06 78 53 47 04

Accéder aux Informations

Note Morningstar Fonds trop récent
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Février

Le fonds Amplegest Long/Short a reculé de 0,6% au mois de février. Dans le même temps, le marché (stoxx600) a progressé de 3,0%. Au total, le fonds enregistre ce mois-ci une sous-performance de 1,5%. La déception principale du mois provient de la poche longue du fonds qui a sous-performé dans la hausse (+0,4% versus +3% pour le marché), les fortes hausses d'Ingenico, Babcock et DIA n'ayant pas réussi à compenser les baisses de Pandora, Worldpay et la stabilité de Saint Gobain. Dans le même temps, la poche pair trade a généré un alpha légèrement négatif et les positions vendeuses, bien qu'ayant généré un alpha positif en progressant moins vite que le marché, ont pesé sur la performance absolue. Sur le mois écoulé, l'exposition brute moyenne du fonds s'est élevée à 99%, l'exposition nette à 35% et l'exposition nette ajustée du Beta à 30%. Nous avons procédé à quelques sorties au cours de ce mois. Ainsi, nous avons pris nos profits en BAT, de même nous avons cédé notre position en SIAS et nous avons clos notre position vendeuse sur Tenaris. Nous avons renforcé nos positions à l'achat en Ingenico, en Babcock, en Pandora. En conclusion de ce mois décevant, nous affichons tout de même une petite progression de 0,4% pour le fonds depuis le début de l'année dans un marché européen assez erratique. La situation est schizophrénique avec d'un coté des fondamentaux économiques et des entreprises en amélioration et simultanément des échéances électorales notamment françaises qui ralentissent la propension à investir. Il est probable qu'il faille naviguer dans cette mer croisée pendant encore quelque temps.

DNCA Invest Velador - LU1209145611

Société de gestion

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
3.03% 2,30% --

Éligibilité Assureurs

Ageas, Allianz, Aprep, Axa Thema, Cardif, Generali Patrimoine, La Mondiale,Sélection 1818, Skandia, SwissLife, Vie Plus...

Contacts Commerciaux

Frédéric KAMPSCHOER01 58 62 55 03
Benjamin LENEUTRE01 58 62 57 22
Thomas LEMAIRE01 58 62 57 21
Lambert DEMANGE01 58 62 54 83
Benjamin BILLOUÉ01 72 38 92 51
Alexandre de la RAITRIE01 58 62 54 89
Jacques-Arnaud L’HÉLIAS01 58 62 55 66

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Février

VELADOR affiche une hausse de 145pb en février contre 70pb pour son indice de référence (25% EUROSTOXX 50 NR + 75% EONIA). Cette progression est en grande partie le reflet des résultats des sociétés qui composent le portefeuille. On notera la bonne orientation de STM (+18%), d'AstraZeneca (+14,5%), d'Atos (+13%) ou de M6 (+10%). On retiendra également la forte hausse d'Unilever (+20%) qui a subi une approche de rachat par son homologue américain Kraft. L'offre a été rejetée et annulée mais elle a eu le mérite de montrer l'attractivité et la qualité du portefeuille de marques du groupe néerlandais. Côté déception, on notera Rexel (-5,5%), Schneider (-3,5%) voire Vivendi (- 1,7%). En termes de mouvements, nous avons renforcé notre position en Schneider Electric suite à un accueil mitigé de ses résultats. Nous pensons que la société va progressivement renouer avec plus de croissance et que sa génération de cash et son potentiel de distribution de dividendes ne sont pas encore pleinement valorisés par le marché. Nous avons également construit une position en Continental, pensant que la cession à venir de la branche Power Train aura un impact bien plus favorable que ce que ne semble le penser le marché. Notre exposition nette corrigée du béta atteint 20,6% à fin février contre 25,0% à fin janvier. Cette dernière est en grande partie concentrée sur des titres générant des cash-flows libres soutenus, décotés par rapport à leurs multiples de valorisation historiques et pouvant favorablement profiter de la digitalisation de l'économie mondiale.

Janus Global Unconstrained Bond - IE00BLY1N394

Société de gestion

Gérant(s)

Bill GROSS

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
0.2% 1,96% -3,00% -

Éligibilité Assureurs

Generali, AEP, La Mondiale

Contacts Commerciaux

Julien FROGER07 87 84 98 33
Emilie LEGEINDRE01 53 45 54 04
François L'HENORET06 74 29 51 49

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Décembre

"C'est en tout cas le bonheur qui règne sur les marchés d'actifs risqués depuis le début du mois de novembre, tandis que les marchés obligataires mondiaux sombrent dans le désespoir. Les espoirs d'une croissance plus marquée grâce à la relance budgétaire/la baisse de la réglementation/et les réformes fiscales des Républicains ont encouragé la prise de risque. La possibilité d'une accélération de l'inflation et d'une politique plus restrictive du côté de la Réserve Fédérale explique la hausse de 100 points de base sur les Bons du Trésor à 10 ans, dont le rendement est passé de 1,40% à 2,40% sur cette même période. Les actifs risqués sont-ils survalorisés ? Les rendements offerts par les Bons du Trésor sont-ils excessifs ? Il s'agit là de questions fondamentales pour 2017.

Les prévisions de croissance et des spreads de risques associés restent incertaines, bien entendu. Le Président-élu, Donald Trump, publie des tweets et pour le moment les marchés écoutent. Mais au final, la valorisation des actifs financiers est tributaire d'une accélération de la croissance du PIB réel, qui passerait de ses 2% annuels de ces dix dernières années, à un rythme annuel de 3% ou plus. En effet, historiquement, les bénéfices des entreprises sont tirés à la hausse par des taux de croissance de 3%, car les leviers financiers et opérationnels requièrent une croissance plus élevée. A contrario, un rythme de 2% ou moins a généralement plombé cette croissance bénéficiaire. L'écart d'1% entre 2 et 3 est donc primordial. Nous verrons si l'orthodoxie Républicaine/Trump pourra stimuler une économie qui tourne déjà, d'une certaine manière, à plein régime." Extrait lettre de Bill Gross

John Locke Eq Mkt Neutral - FR0011584390

Société de gestion

Gérant(s)

François BONNIN
Sebastien VALEYRE

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
1.93% -2,46% 1,77% 7,06%

Éligibilité Assureurs

AEP, AGEAS, Allianz, Apicil, Axa Thema, Axeltis, BNP Cardif, CD Partenaires, Finaveo, Generali, Natixis, Nortia, Nortia Invest, Oradea, Orelis, Predica, Primonial, Selection 1818, Skandia, Spirica, SwissLife, UAF Life Patrimoine, Unep

Contacts Commerciaux

Benoît QUERNIN06 18 06 34 71

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

L e fonds a bien performé en janvier, grâce à des opportunités intéressantes présentes aussi bien sur les actions américaines qu'européennes. Deux des modèles du fonds ont enregistré des gains et un modèle a subi des pertes. Le fonds a bien performé pendant la première partie du mois, avant de subir quelques pertes entre le 19 et le 27 janvier, quand des retournements factoriels ont causé des pertes pour le modèle basket momentum concomitamment avec une période défavorable enregistrée par les modèles mean reversion et consensus. Le modèle mean reversion a ensuite rebondi fortement en fin de mois, permettant au fonds de finir le mois avec une performance positive.

Le modèle mean reversion a généré les gains les plus significatifs, grâce à la bonne performance des deux composantes du modèle sur les deux zones.

La composante du modèle active sur des paires de titres a le plus gagné, surtout sur les actions US. Cette sous-stratégie a maintenu un niveau d'exposition important tout au long du mois, afin de tirer profit d'importantes opportunités d'arbitrage présentes dans son univers d'investissement. La composante active sur des titres individuels a aussi bien performé aux US, alors qu'en Europe sa contribution a été neutre. Le modèle a globalement bénéficié de conditions de trading plus favorables récemment, les niveaux de dispersion demeurant plus stables ces derniers mois.

LFIS Vision UCITS Premia - LU1012219207

Société de gestion

Gérant(s)

Guillaume DUPIN
Luc DUMONTIER

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
-0.54% ---

Éligibilité Assureurs

AEP, Ageas Patrimoine, Aprep, Axa Thema, Cardif, CD Partenaires, CNP Assurances, Finaveo, Nortia, La Mondiale, Primonial, Sélection 1818, UAF Life Patrimoine, Oradea, Spirica, Suravenir, Swisslife, Vie Plus, Generali Intencial

Contacts Commerciaux

Lionel LEMARIÉ06 35 81 53 16
Romain GOBERT06 31 90 98 14
Antoine FERAHIAN06 11 80 32 29
Christophe INIZAN06 11 02 93 88

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Février

Le mois de février a été marqué par une poursuite de la hausse des actifs risqués sur fonds de données macroéconomiques de bonne facture de part et d'autre de l'Atlantique . Les marchés d'actions ont ainsi progressé de +2.9% et les spreads de crédit high yield de +1.5% aux Etats-Unis et de +0.7% en Europe (indices iBoxx). Les marchés obligataires gouvernementaux ont globalement bien tiré leur épingle du jeu (+0.8% pour l'indice JP Morgan Broad couvert contre le risque de change en EUR). Parmi les grands pays, seuls les taux américains se sont tendus, traduisant ainsi la hausse de la probabilité que la Federal Reserve relève ses taux à sa prochaine réunion de mars. Les volatilités des principales classes d'actifs sont restées proches de leurs plus bas historiques.
Dans ce contexte, le Fonds (part IS EUR) s'est bien comporté, principalement dans le sillage de la famille des primes académiques tandis que les autres familles ont délivré des contributions faiblement négatives. La famille des primes de portage a bénéficié de son portefeuille de bases négatives mais a été légèrement pénalisé par son exposition au repo sur l'indice Euro Stoxx 50. Au sein de la famille des primes implicites, les positions de relative value entre les volatilités des indices actions d'une part et entre les volatilités des devises d'autre part ont généré des contributions positives, mais pas suffisantes pour compenser les pertes issues des positions de dispersion. Les primes académiques ont généré des contributions positives sur l'ensemble des classes d'actifs, principalement sur les styles value et low risk sur les actions et sur le style momentum sur les marchés de taux et de change.

Lombard Odier Funds - Fundamental Equity Long/Short - LU1076438347

Société de gestion

Gérant(s)

Steven BULKO

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
0.29% -10,19% 4,47% -

Éligibilité Assureurs

Contacts Commerciaux

Vincent ARCHIMBAUD01 49 26 46 87
Matthieu BATH01 49 26 46 76

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Décembre

Pour lire le commentaire, cliquez sur le reporting.

Nordea-1 Multi Asset Fund - LU0445386369

Société de gestion

Gérant(s)

Asbjørn Trolle HANSEN

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
5.91% 8,42% 7,18% 3,28%

Éligibilité Assureurs

Axa Thema, Cardif, Sélection 1818

Contacts Commerciaux

Michael REINER01 53 53 15 13
Jean-Baptiste CHAMBERT01 53 53 14 70

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

Voir le reporting

Schroder ISF Emerging Markets Debt Absolute Return - LU0177592218

Société de gestion

Gérant(s)

Abdallah GUEZOUR

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
3.11% 5,97% -7,15% -1,30%

Éligibilité Assureurs

ACMN Vie, AEP, Axa Thema, Cardif, CD Partenaires, Finaveo, Generali, Nortia, Oradea, Primonial, Skandia, Spirica, Swiss Life, Vie Plus, Sélection 1818

Contacts Commerciaux

Caroline VALEMBOIS06 78 56 17 36
Ugo CEZAR06 75 37 89 08
Alexandre GABUS01 53 85 85 31

Accéder aux Informations

Note Morningstar *
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

5 principales lignes Devise

1. United States Treasury Bill 0% 30/03/2017 USD 7,7
2. United States Treasury Bill 0% 16/03/2017 USD 6,6
3. Brazil Treasury Note 10% 01/01/2023 BRL 4,4
4. Czech Republic Government Bond 0.85% 17/03/2018 CZK 4,2
5. United States Treasury Bill 0% 09/03/2017 USD 4,0

Schroder ISF European Alpha Absolute Return - LU1046234768

Société de gestion

Gérant(s)

Lionel RAYON

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
2.51% -1,02% 7,93% -

Éligibilité Assureurs

Axa Thema, Aprep, Cardif, Primonial, Sélection 1818 et Swisslife

Contacts Commerciaux

Caroline VALEMBOIS06 78 56 17 36
Ugo CEZAR06 75 37 89 08
Alexandre GABUS01 53 85 85 31

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

Le fonds a enregistré une performance nette de frais de 1,03 % en janvier, tandis que l'indice FTSE World Europe a cédé 0,3 %. Nos expositions brute et nette ont atteint respectivement 119 % et 4 % en moyenne. Le portefeuille acheteur a contribué à la performance à hauteur de 244 pb (+4 % ajusté pour un ratio d'utilisation du capital de 61,5 %) et maintenu un historique robuste (il aura surperformé l'indice de référence pendant 10 mois sur 12 l'année dernière et pendant 19 mois sur 24 au cours des 2 dernières années). Les meilleures contributions sont venues de STMicroelectronics (prévisions très positives pour 2017), Logitech (bénéfices largement supérieurs aux attentes), Micron (en hausse après les résultats robustes publiés à la fin du mois de décembre) et Rio Tinto (porté par la hausse des prix du minerai de fer, du cuivre et de l'aluminium). Le portefeuille vendeur a pesé sur la performance à hauteur de 119 pb (-2,1 % ajusté pour un ratio d'utilisation du capital de 57 %), car nos positions ont continué de nous donner du fil à retordre, sous-performant l'indice de référence la plupart du temps depuis le début de l'année. L'asymétrie de nos deux portefeuilles est frappante.

Schroder ISF European Equity Absolute Return - LU1046235062

Société de gestion

Gérant(s)

Steve CORDELL

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
0.19% -4,17% 7,15% -

Éligibilité Assureurs

Aprep, Cardif, Finaveo, Nortia, Primonial, Skandia, Vie Plus...

Contacts Commerciaux

Caroline VALEMBOIS06 78 56 17 36
Ugo CEZAR06 75 37 89 08
Alexandre GABUS01 53 85 85 31

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

Le fonds a gagné 1,2 % pendant le mois, tandis que l'indice FTSE World Europe a reculé de 0,4 %. La rotation vers les valeurs cycliques liées aux matières premières et les valeurs industrielles, au détriment des valeurs défensives, s'est en effet poursuivie. Les secteurs les plus performants ont été les métaux et les mines, le transport routier et ferroviaire et les équipements électroniques. En revanche, les secteurs les plus à la peine ont été la distribution diversifiée, les équipements de communication et les sociétés immobilières (REIT). Les deux premiers secteurs ont pâti d'avertissements sur résultats, qui ont été nombreux avec par exemple Next (distribution) et Ericsson (équipements de communication). L'évolution des REIT a reflété la hausse des rendements obligataires (+23 pb pour le rendement des bunds à 10 ans). Vu le positionnement consensuel des investisseurs sur le dollar en janvier, il était quasiment certain que des positions finiraient pas être clôturées. Ces liquidations (et la baisse de 3% du dollar sur le mois) ont profité aux prix des métaux et aux valeurs minières

Seven Absolute Return - LU1229129496

Société de gestion

Gérant(s)

Johann NOUVEAU

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
5.15% 6,22% -10,83% 5,89%

Éligibilité Assureurs

Skandia, Axa Thema

Contacts Commerciaux

Johann SCHWIMANN01 42 33 75 20
Christophe GNEMMI01 42 33 75 38

Accéder aux Informations

Note Morningstar Fonds trop récent
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Janvier

Le mois de janvier a connu une baisse des indices européens et une hausse des indices américains
suite à l'effet de saisonnalité favorable en fin d'année (Euro Stoxx 50 -1.82% et S&P500 1.79%). Le marché obligataire a été mitigé (Bund -1.23% et TNOTE10Y +0.15%). L'or s'est apprécié de 4.95% et le Crudeoil a connu une baisse de -3.38%. Le mois de février est historiquement un très bon mois pour les matières premières comme le café, le cuivre, le maïs, le coton et huile de soja.

Sycomore L/S Market Neutral - FR0010231175

Société de gestion

Gérant(s)

Olivier MOLLE
Gilles SITBON

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
-0.21% 1,43% 4,65% -3,58%

Éligibilité Assureurs

AGEAS | ANTIN Epargne Pension | APREP | AVIP | AXA Thema | Cardif | Cholet Dupont Partenaires | CNP | ERES Debory | FINAVEO| GENERALI Patrimoine | La Mondiale Partenaires | LPfP| NORTIA | Patrimoine Management et Associés | Sélection 1818 | Skandia Life | SPIRICA | Swisslife | UBS | Vie Plus

Contacts Commerciaux

Olivier CHAMARD06 77 53 54 92
Alain BENSO06 77 53 52 57
Mathieu QUOD06 78 54 94 92
Thomas IBANEZ06 47 41 20 99

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Février

Février était un mois chargé en publications, ce qui a rendu la génération d'alpha compliquée. En effet, globalement celles-ci se sont révélées de bonne facture jusqu'à présent. Néanmoins, compte tenu du niveau très élevé de certaines attentes, une publication légèrement supérieure au consensus n'a pas toujours suffi à entraîner une hausse et a parfois même conduit à des prises de bénéfices. Nous avons aussi commencé à sentir la montée progressive des craintes politiques avec l'incertitude des élections françaises entraînant une sous-performance notamment des valeurs bancaires françaises. L'économie européenne va donc globalement de mieux en mieux mais des événements extra-financiers (flux, politiques, etc.) pourraient continuer d'affecter les performances en attendant d'avoir d'avantage de visibilité.

Sycomore L/S Opportunities - FR0010363366

Société de gestion

Gérant(s)

Gilles SITBON
Olivier MOLLE
Hadrien BULTE

Performances

2017
(YTD)
2016 2015 2014
1.58% 1,88% 6,89% 4,39%

Éligibilité Assureurs

Assurance Epargne Pension | APREP | AVIP | AXA Thema | Cardif | Cholet Dupont Partenaires | CNP | Cortal Consors | ERES Debory | FINAVEO| GENERALI Patrimoine | La Mondiale Partenaires | LPfP| NORTIA | Orelis | Patrimoine Management et Associés | Sélection 1818 | Skandia Life | Swisslife | UBS | Vie Plus

Contacts Commerciaux

Olivier CHAMARD06 77 53 54 92
Alain BENSO06 77 53 52 57
Mathieu QUOD06 78 54 94 92
Thomas IBANEZ06 47 41 20 99

Accéder aux Informations

Note Morningstar Non noté
Site Internet Aller sur le site
Reporting Mensuel Télécharger

Commentaire du mois de Février

Les marchés se reprennent en février avec des flux revenant vers les actions européennes, une bonne saison de publication de résultats, des indicateurs économiques prospectifs toujours en amélioration et un couple taux de change / taux d'intérêt toujours très favorable aux sociétés. Nous conservons une posture prudente en raison de l'agenda politique instable, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.
L'exposition du fonds évolue de 48% à 53%. Nous avons initié des positions longues en Eiffage, Unicredit et soldé Airbus ainsi que Véolia. Par ailleurs, la performance du fonds bénéficie sur la période de l'offre faite par 3G sur Unilever, offre avortée, mais qui a incité cette dernière à augmenter ses efforts de productivité, ce qui bénéficie in fine au cours de bourse.

Disclaimer
** Toutes les informations disponibles sur le site H24Finance ont un caractère exclusivement indicatif et ne constituent en aucun cas une incitation à investir et ne peuvent être considérées comme étant un conseil d’investissement. En aucun cas, les informations publiées sur le site ne représentent une offre de produits ou de services pouvant être assimilée à un appel public à l’épargne, ou à une activité de démarchage ou de sollicitation à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit de gestion, d’investissement, d’assurance... H24Finance ne saurait être tenu responsable de toute décision fondée sur une information mentionnée sur le site H24Finance. H24Finance décline toute responsabilité en cas de pertes financières directes ou indirectes causées par l’utilisation des informations fournies par H24Finance. Les informations disponibles sur ce site sont fournies de bonne foi et ne sauraient engager la responsabilité de H24Finance. Notamment, H24Finance, et ses fournisseurs d’information, ne pourront voir leurs responsabilités engagées du fait d’erreurs ou de retards dans la transmission desdites informations et données. Aucune garantie ne peut être donnée quant à l’exactitude et l’exhaustivité des informations diffusées. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Contacter les sociétés de gestion afin d’évaluer le risque des supports. Le présent document ne vise que les professionnels de la finance. Il n’est pas destiné à être remis à des clients non professionnels ne possédant pas l’expérience, les connaissances et la compétence nécessaires pour prendre leurs propres décisions d’investissement et évaluer correctement les risques encourus.